Connexion à votre espace personnel
 

Le moral des personnels de direction en 2017

3 000 chefs d’établissement et adjoints témoignent de leurs conditions de travail : un bilan très mitigé !

La nouvelle enquête de Georges Fotinos, docteur en géographie et ancien chargé de mission d’inspection général et José Mario Horenstein, médecin psychiatre, est soutenue par la CASDEN, banque coopérative de toute la Fonction publique. Elle a été conduite dans le cadre de l’accord cadre signé par la CASDEN avec le Ministère de l’Education nationale qui prévoit notamment de promouvoir la connaissance des métiers de l’éducation. Les résultats sont à la fois rassurants et préoccupants à un moment où l’évolution du statut des personnels d’encadrement et la question de l’autonomie des établissements scolaires du second degré sont au cœur du débat politique sur l’éducation. Cette enquête présente 3 singularités de conception : la prise en compte de la catégorie d’établissement (collège, collège REP, REP+, LEGT, LP), l’intégration du domaine santé (épuisement professionnel et burnout) et son inscription dans un processus long de recueil d’informations (2003, 2007, 2017). 
L’ensemble de ce travail qui repose sur plus d’1 million de données permet de souligner que le malaise professionnel existe bien et qu’il se développe mais aussi que ce métier est toujours considéré par la majorité des Perdir comme « motivant » et « valorisant ». Il indique aussi par le positionnement des intéressés sur « l’autonomie de l’établissement » que la volonté de changement est présente. 

Découvrez les résultats complets de l'étude.


Imprimer Envoyer Zoomer
Convertisseur F CFP / Euro
F CFP <>
S'abonner à la newsletter :