Connexion à votre espace personnel
 

Sondage : « le professeur est-il irremplaçable ? »

En 2014, la CASDEN a mandaté OpinionWay pour interroger les Français sur « l’évolution du rôle des enseignants face à Internet » et savoir « si le professeur est irremplaçable ? ».

L’étude menée par OpinionWay et analysée par le sociologue Ronan Chastellier, maître de conférences à l'Institut d’Etudes Politiques de Paris, indique que 84 % des Français considèrent que l’enseignant est irremplaçable et 54 % d’entre eux estiment qu’Internet change son rôle.

D’après l’étude réalisée auprès d’un panel de 1 005 personnes représentatif de la population française (sexes, âges, catégories socioprofessionnelles et situations familiales confondus), 84 % des Français ne pensent pas que les élèves pourraient devenir autodidactes grâce à Internet. Ainsi selon Ronan Chastellier, cette donnée significative laisse envisager que « l’ère du numérique va probablement susciter une hausse du niveau d’exigence scolaire et que l’on aura encore plus besoin d’enseignants et de cadre pédagogique »  
84 % des Français

considèrent que l’enseignant est irremplaçable !

Ainsi, l’enseignant est jugé indispensable parce qu’il est primordial de faire le tri des informations et de dissocier avec les élèves celles qui sont importantes, insignifiantes ou anecdotiques.

Il ressort, par ailleurs, de ce sondage que l’utilisation d’Internet par les élèves et les enseignants est plutôt bien perçue par les Français. 86 % d’entre eux estiment que les élèves utilisent Internet pour faire leurs devoirs et 67 % y sont favorables, en particulier, 57 % qui pensent que cela permet d’apprendre plus vite.
74 % des Français considèrent également que le numérique facilite le travail de l'enseignant. Toutefois, parmi les personnes interrogées, 85 % estiment qu’Internet modifie les méthodes pédagogiques. 35 % pensent même qu’il remet en cause le savoir de l’enseignant, 27 % qu’il diminue son autorité et 33 % qu’il perturbe l’apprentissage.  

Pour conclure, on peut noter comme l’indique le sociologue « qu’Internet  apporte beaucoup de connaissances aujourd’hui mais l’enseignant reste le seul à détenir les bons moyens pédagogiques et une approche relationnelle essentielle pour la transmission de savoir aux élèves. ».

Résultats de l’étude sur demande

Méthodologie : Sondage réalisé sur un échantillon de 1005 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence. Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview) les 12 et 13 août 2014.

Imprimer Envoyer Zoomer
Convertisseur F CFP / Euro
F CFP <>
S'abonner à la newsletter :