Connexion à votre espace personnel
 

Les Héritiers de la Commedia dell’arte

A l'occasion de la Journée mondiale de la Commedia dell’arte, fêtée chaque année le 25 février, la CASDEN vous propose autour de cette thématique une sélection d’ouvrages de la littérature française téléchargeables gratuitement, assortis de leur fiche de lecture.

La commedia dell’arte est un genre théâtral qui remonte à la farce italienne du Moyen Age, basée sur l’improvisation. En 1545, huit acteurs de la Compagnie fraternelle ont signé un contrat pour ne plus être des dilletanti(comédiens amateurs), mais des comédiens professionnels, cherchant, par là, à se démarquer à la fois du théâtre littéraire et du dilettantisme des comédiens de l’époque. Si l’improvisation était toujours de mise lors des spectacles, ceux-ci étaient régis par un solide savoir-faire des acteurs. D’abord appelé « comédie d’histrions », « comédie  improvisée » ou « comédie à l’impromptu », ce théâtre a pris le nom de « commedia dell’arte » au XVII°, « dell’arte » signifiant « de métier, professionnel».

La commedia dell’arte se caractérise d’abord par l’improvisation à partir de canevas indiquant le résumé de l’intrigue, la succession des scènes, les entrées et les sorties, les grandes articulations, la conclusion et les principaux liens (ou lazzi).

 PDF 743 Ko
Télécharger la fiche complète

Sur ces canevas, les comédiens inventent des dialogues.  Chaque acteur possède un répertoire de morceaux « passe-partout » appris par cœur et les ressert au fil des pièces, constituant en cela de véritables patchworks langagiers. La pièce devient une sorte de création collective.

D’autre part, les scènes étant plus juxtaposées que liées organiquement, ce sont les lazzi qui facilitent la liaison entre les scènes ou les interventions pour donner une parfaite fluidité à l’action.  Ce sont des intermèdes comiques, le plus souvent inutiles à l’histoire elle-même, qui réunissent tout le burlesque de la commedia dell’arte : acrobaties verbales et gestuelles, pantomimes, postures, grimaces et travestissements.  Ils peuvent donc être verbaux, paraverbaux, corporels ou musicaux. Ils sont le plus souvent codifiés et mentionnés par leur nom dans le canevas. Ils sont en général joués par les zanni (valets).

 

La commedia dell’arte se caractérise aussi par ses personnages, issus des atellanes, farces populaires latines du III° avant J.C. mettant en scène des types caricaturaux. Ceux-ci ont constitué, au fil des temps, de véritables familles, d’autant plus que chaque acteur a fini par se spécialiser dans un type propre (le valet, le pédant, le docteur, l’amoureux, etc.) et a fait évoluer son personnage. Une troupe de commedia dell’arte se compose généralement de : deux zanni ou valets principaux (Arlequinet Brighella), deux vieillards (Pantalon et Le Docteur), deux amoureux (par exemple, Cynthio et Isabelle), une soubrette (par exemple, Colombine), un soldat (par exemple, Matamore) et des zannis secondaires (Polichinelle,Pierrot, etc.)Tous les personnages, à l’exception des amoureux et des servantes, sont masqués. A l’origine, ce sont les « maschere » (masques) du Carnaval italien : demi-masques qui commencent en haut du front et s’arrêtent sur les pommettes. Les masques sont non seulement un attribut du personnage, mais presque un portrait. Et, puisque le visage masqué ne peut exprimer les émotions, c’est le corps qui s’en charger, d’où la grande importance de la gestuelle et de la voix dans la commedia dell’arte.

 

A partir de ces personnages-types, chaque troupe peut jouer des centaines d’intrigues différentes, mais le schéma canonique de la commedia dell’arte est la très connue histoire d’amoureux dont les vues sont contrariées par les pères et favorisées par les zannis. Le principal maître d’œuvre en est le hasard heureux ou malheureux. Le dénouement de l’intrigue, qui survient toujours à la suite d’un coup de théâtre, révélant l’identité ou l’histoire familiale des  protagonistes. Celui-ci, le plus souvent invraisemblable, est toujours heureux et le mariage peut avoir lieu.

 

Dès leur création, les compagnies italiennes de commedia dell’arte ont émigré et ont été accueillies à Paris,  dans le cadre du théâtre de la Foire, qui se tenait sur les foires Saint-Germain et Saint-Laurent. En 1576, Henri III fit venir celle desGelosi, dirigée par Flaminio Scala, dit Flavio. Au XVII°, les compagnies les plus célèbres triomphaient à l’Hôtel de Bourgogne.  Puis, plusieurs troupes jouèrent au Palais Royal, en alternance avec la troupe de Molière, de 1653 à 1697, date de leur expulsion sur ordre de Louis XIV, suite à une satire dirigée contre Mme de Maintenon. Elles furent expulsées de France et triomphèrent dans les autres cours européennes. Elles revinrent en France en 1716, sous la Régence.

 

La commedia dell’arte a donc pu avoir une influence importante sur le théâtre français, d’abord sur la farce, ensuite sur la comédie.  Elle les a influencés par le jeu, les situations et les personnages (valets, vieillards et médecins pontifiants). En adaptant ses procédés à la culture française, les auteurs de notre corpus ont pu faire évoluer leur art en le portant très haut et en créant de très grandes comédies.

Le corpus du mois :
  Téléchargez le livre : Extraits choisis :
  • Farce de maître Pierre Patelin, Anonyme
  • Les Précieuses ridicules, Molière
  • L'École des femmes, Molière
  • Le Tartuffe ou l'Imposteur, Molière
  • Dom Juan ou le festin de Pierre, Molière
  • Le Misanthrope, Molière, Molière
  • Le Médecin malgré lui, Molière
  • L’Avare, Molière
  • Le Bourgeois gentilhomme, Molière
  • Les Fourberies de Scapin, Molière
  • Le Malade imaginaire, Molière
  • Le Jeu de l'amour et du hasard, Marivaux
  • Le Barbier de Séville, Beaumarchais
  • Le Mariage de Figaro, Beaumarchais
  • Cyrano de Bergerac, Rostand
  • Scène 10, devant le tribunal
  • Scène XV
  • Acte 1, Scène 2, dans la maison
  • Acte 1, Scène 4
  • Acte 4, Scène 7
  • Acte 4, Scène 7
  • Acte 2, Scène 4
  • Acte 5, Scène 3
  • Acte 3, Scène 10
  • Acte 3, Scène 2
  • 1er intermède
  • Acte 3, Scène 6
  • Acte 3, Scène 3
  • Acte 1, Scène 1
  • Acte 1, Scène 1

Téléchargez tous les extraits (pdf)

Le saviez-vous :
  • Vous connaissez Pierrot, Arlequin et Polichinelle. Mais savez-vous d’où ils viennent ? 
  • Mesdames, si l’on vous qualifie de « précieuses », que comprenez-vous ? 
  • Savez-vous que les didascalies et la didactique ont le même étymon ?
  • Savez-vous que la  théorie des humeurs est à l’origine de l’humour ? 
  • Savez-vous comment est mort Molière ? 

Téléchargez les saviez-vous (pdf)

Clin d'oeil :
  • Farce et farce
  • Héritages lexicaux des zanni
  • Etymologie du nom Tartuffe (ou Tartuffe)
  • Pantalon et pantalonnades
  • Le comble d’un vieillard
  • Colombine

Téléchargez tous les clins d'oeil (pdf)

Quiz sur la commedia dell'arte :

Téléchargez le quiz (pdf)


Imprimer Envoyer Zoomer
Convertisseur F CFP / Euro
F CFP <>
S'abonner à la newsletter :