Connexion à votre espace personnel
 

Coaching des cadres hospitaliers

Ni conseil ni formation, le coaching irrigue le champ professionnel de sa pratique sportive, puisant à son objectif - la performance - l’art de développer les potentiels. Séduit, le secteur public l’adopte afin de booster l’employabilité de chacun. Le Centre national de gestion des praticiens hospitaliers et des personnels de direction de la FPH en est un bel exemple.

Inscrit dans le contexte de fortes restructurations des établissements publics, sanitaires, sociaux et médico-sociaux qui est celui de la fonction publique hospitalière (FPH) des années 2000, le Centre national de gestion (CNG) des praticiens hospitaliers et des personnels de direction de la FPH - établissement public sous tutelle du ministère de la Santé - prend forme en 2007.

Dès sa création, il promeut une dynamique pionnière : accompagner autant les mobilités conjoncturelles et structurelles que les parcours individuels (évolution professionnelle, 2ème partie de carrière, reconversion, etc.).

Des coaches professionnels dédiés

« Fort d’une équipe dédiée de six coaches professionnels, le dispositif s’adresse ainsi aux directeurs et praticiens souhaitant développer leurs compétences managériales, réussir une mobilité, rebondir suite à une restructuration ou résoudre un conflit d’équipe», explique le chef du département concours, autorisation d’exercice, mobilité et développement professionnel, Philippe Touzy.

Sont concernés les praticiens hospitaliers et hospitalo-universitaires, les directeurs d’hôpital, les directeurs d’établissements sociaux et médico-sociaux, et les directeurs de soins. Tous bénéficient, sur quelques mois jusqu’à deux ans selon les cas, d’un suivi individualisé dont les composantes répondent à leurs besoins de développement professionnel et/ou managérial : optimisation des compétences, communication, gestion du stress ou encore assertivité…

Une demande croissante

Le succès est au rendez-vous : orientée par la hiérarchie ou spontanée, la demande relative à la thématique affiche une progression constante ces dernières années. Pas seulement parce que les restructurations et fusions se poursuivent, avec leurs conséquences sur l’emploi, mais aussi parce que le rôle de l’encadrement est de plus en plus « réinterrogé » par le nouvel environnement de travail, organisationnel, économique et humain.

« La force du CNG repose sur sa capacité à s’adapter aux attentes de chacun, dans les diverses étapes que connaît un parcours professionnel » résume Philippe Touzy. Une force qui, forcément, profite aussi à la qualité du service public hospitalier !

 
Chiffres

1300 personnes ont été accompagnées par le CNG depuis sa création, parmi lesquelles 80 % ont pu être repositionnées, dont 8 sur 10 dans l’univers hospitalier et public, soit sur de nouvelles fonctions, soit dans un nouveau métier. 30 % des professionnels accompagnés en 2015 étaient en recherche d’optimisation de leurs compétences, 20 % attendaient de la démarche une prise de recul ponctuelle.

L’État et les collectivités aussi

Confrontés aux mêmes problématiques structurelles et managériales, État et collectivités locales connaissent aussi l’émergence d’un mouvement d’internalisation de la fonction coaching. En 2011, la DGAFP publie un document ressources (à lire ici) afin de préciser les modalités de ces dispositifs. Au même moment, le CNFPT lance des formations au coaching à l’attention des collectivités, organisant également, depuis 2012, les Rencontres territoriales des coaches internes afin d’échanger autour de ces pratiques dans les trois fonctions publiques. Prochaine édition les 24 et 25 novembre à Montpellier 2016 (en savoir plus ici).

 

 

Laurence Denès, Le Réseau Service Public

 

 


Imprimer Envoyer Zoomer
Convertisseur F CFP / Euro
F CFP <>
S'abonner à la newsletter :