Connexion à votre espace personnel
 

Je construis une véranda

Vous avez envie d'agrandir votre maison avec une pièce supplémentaire baignée de lumière ? Avant de vous lancer dans la construction d'une véranda, posez-vous les bonnes questions pour faire le bon choix et établir le juste budget.


Quel budget prévoir pour une véranda ?

La véranda représente un véritable investissement : elle a certes son prix (comptez entre 800 et 2 500 € le m², en fonction des matériaux utilisés) mais, pourvu qu'elle soit bien orientée (selon la région et son environnement proche) et suffisamment « vitrée », elle peut contribuer sensiblement à la performance énergétique du logement en captant l'énergie solaire. On parle alors de véranda bioclimatique. En réduisant les besoins en chauffage, elle permet de majorer le diagnostic de performance énergétique (DPE) du logement et donc sa plus-value au moment de la revente.

Une véranda augmente la « surface privative » selon les critères de la loi Carrez, qui sert de base au calcul de la taxe d'habitation, et sera également soumise à la taxe foncière si sa superficie est supérieure à 20 % de celle du logement. En revanche, la véranda n'entre pas dans le calcul de la « surface habitable » selon les critères de la loi Boutin : vous ne pourrez pas la faire valoir comme une pièce supplémentaire si vous mettez le logement en location.

Faut-il un permis de construire pour une véranda ?

Si votre projet véranda s'étend sur moins de 2 m² d'emprise au sol et ne dépasse pas 12 m de haut, vous n'avez aucune démarche à effectuer.
Entre 2 m² et 20 m², ou si vous transformez un local existant en véranda, une simple déclaration préalable de travaux en mairie suffit.
Pour une superficie supérieure à 20 m², un permis de construire peut être exigé par la mairie, et il le sera systématiquement si la véranda excède 40 m² et/ou entraîne une augmentation de la superficie de l'habitation au-delà de 170 m².

 

 
Veillez à garder vos distances avec vos voisins !

L'emplacement et la surface de votre véranda doivent respecter les règles de distance avec le terrain du propriétaire voisin : 1,90 m en cas de vue droite, 0,60 m pour une vue oblique.
www.pap.fr

L'installation d'une véranda dans une copropriété devra bénéficier de l'accord à majorité absolue de l'assemblée générale.

Quels matériaux et quel vitrage choisir ?

Alu, acier, bois ou PVC ? Le choix des matériaux dépend bien sûr du « style » que vous voulez donner à votre véranda, mais d'autres paramètres sont à prendre compte : la qualité de l'isolation, l'entretien nécessaire et le budget que vous êtes prêt à lui consacrer, le PVC étant le moins cher et l'acier le plus coûteux.Le choix du vitrage est, quant à lui, une question d'isolation thermique et de sécurité. Le double vitrage s'impose pour protéger autant du froid en hiver que de la chaleur en été. Et pour prévenir les risques d'intrusion, pensez au vitrage feuilleté à film PVB.

 

 
Des systèmes de fermeture pour protéger la véranda... et la maison

Les vérandas sont exposées au risque d'intrusion et, de ce fait, exposent aussi le reste de l'habitation. D'ailleurs, il est fort probable qu'au moment où vous déclarerez votre véranda à votre assureur, celui-ci exige que vous installiez un mécanisme de fermeture performant. Prévoyez un système de portes coulissantes avec verrous de renforcement et serrure multipoints. N'oubliez pas que les stores et volets roulants constituent une protection supplémentaire. Enfin, sécurisez la porte de jonction entre la véranda et la maison.

Chauffage et ventilation : assurez votre sécurité et votre confort

Votre véranda devra obligatoirement être équipée d'un système de ventilation pour contrôler le taux d'humidité, réguler la température et assurer le renouvellement de l'air. Si votre maison est équipée d'une VMC (ventilation mécanique contrôlée), vous pouvez y raccorder votre véranda. Dans le cas contraire, vous aurez le choix entre ventilation mécanique autonome ou ventilation naturelle.

Un système de chauffage ou de climatisation est également recommandé. L'extension du chauffage central de l'habitation est envisageable. Vous pouvez également opter pour un dispositif autonome, en préférant les solutions les plus économiques et écologiques : poêles à bois ou pompes à chaleur-air. Enfin, sachez que vous pouvez installer des panneaux solaires sur le toit de votre véranda.

Comment choisir l'artisan qui va construire la véranda ?

N'hésitez pas à demander et comparer plusieurs devis, en vérifiant bien quelles sont les prestations incluses dans chaque proposition. Vérifiez que l'entrepreneur n'utilise que des matériaux aux normes, en vous référant éventuellement à la certification Qualibat.

Attention aux délais : dans certaines régions, les constructeurs de vérandas sont très sollicités et vous feront parfois patienter plusieurs mois avant de démarrer votre chantier. Une solution pour réduire les délais d'attente est de faire construire votre véranda « hors saison » : c'est au printemps et à la fin de l'été que tout le monde se précipite pour construire sa véranda, commandez donc la vôtre en automne !

Quelles aides et solutions de financement pour votre projet de véranda ?

Votre véranda peut bénéficier d'aides financières de l'État, dans le cadre de la politique de soutien aux travaux de rénovation énergétique. Si vous procédez au remplacement ou à la rénovation d'une véranda existante, vous bénéficierez de la TVA réduite de 10 % pour des travaux effectués par un prestataire certifié. Il est également possible de bénéficier du prêt à taux zéro si la véranda s'inscrit dans un projet de construction d'un logement neuf ou de rénovation d'ampleur d'un logement avec augmentation de la surface habitable.

Pour financer votre projet, vous pouvez faire appel à des solutions bancaires dédiées, tel le Prêt Travaux CASDEN pour des travaux d'amélioration, d'entretien et d'économie d'énergie. Vous pouvez également envisager un Prêt Personnel CASDEN.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.


Imprimer Envoyer Zoomer

Pour en savoir plus Pour en savoir plus

Pour en savoir plus sur la législation et les formalités à remplir pour la construction d’une véranda, rendez-vous sur le site www.service-public.fr

Téléchargez la fiche pratique consacrée à la construction d’une véranda sur le site de l’Institut national de la consommation (INC) : www.conso.net

Découvrez l’ensemble des articles de notre rubrique Vos projets de vie

Convertisseur F CFP / Euro
F CFP <>
S'abonner à la newsletter :