Connexion à votre espace personnel
 

J’achète en Polynésie française

Vous avez un projet immobilier pour vous ou pour louer ? En Polynésie française, il existe un certain nombre de spécificités propres au territoire. Quelques précisions utiles à connaître avant de vous engager…


Pour ma résidence principale Lire la suite

Réalisé par Logo - La finance pour tous 

 

Lors d’une acquisition immobilière en Polynésie française, des droits d’enregistrement sont perçus à concurrence de 9 % jusqu’à 15 millions de Francs Pacifique (Francs CFP), soit environ 130 000 €, puis 11 % au-delà. Il existe cependant dans certains cas des possibilités d’abattement, notamment pour les jeunes de moins de 30 ans. L’impôt foncier est dû pour toute propriété bâtie, avec une exonération totale les 5 premières années, puis de 50 % les 3 années suivantes.

 

J’achète pour louer Lire la suite

Réalisé par Logo - La finance pour tous 

 

Les propriétaires qui louent sont exonérés d’impôt foncier lorsque les loyers perçus annuellement sont inférieurs à 2 millions de Francs CFP, soit 17 200 €. En revanche, le propriétaire qui loue une maison en meublé doit s’inscrire à un répertoire, appelé la patente, afin d’être répertorié en tant que loueur. A ce titre, la patente s’achète environ 1,6 % du montant du loyer annuel. En ce qui concerne les revenus fonciers, ils sont assujettis à l’impôt sur les transactions, qui varie de 1,5 % à 11 %, selon le montant total annuel.

 

Les spécificités fiscales Lire la suite

Réalisé par Logo - La finance pour tous 

 

Il n’existe pas d’impôt sur le revenu en Polynésie française, mais les personnes physiques domiciliées sur le territoire sont assujetties à la Contribution de Solidarité Territoriale (CST). Celle-ci s’applique sur les traitements, salaires, pensions, rentes viagères et indemnités diverses. Cet impôt est prélevé à la source et varie de 0,5 % sur la première tranche des revenus perçus à 10 % sur la dernière tranche. La TVA existe en Polynésie et varie de 5 % pour le taux réduit, à 10 % pour le taux intermédiaire et 16 % pour le taux normal qui concerne la plupart des produits dont les travaux et les matériaux par exemple.

 

Les prêts de la CASDEN Lire la suite

Si vous devez emprunter pour réaliser votre projet, pensez au Prêt immobilier CASDEN à taux fixe (1). En effet, afin d’assurer la plus grande sécurité à ses Sociétaires, la CASDEN ne propose que des crédits à taux fixe. Grâce aux Points acquis (2) sur votre compte épargne CASDEN, vous pouvez bénéficier d’un taux avantageux.

Les prêts proposés dans le cadre d’un investissement locatif offrent les mêmes avantages que pour l’achat d’une résidence principale (voir les avantages des prêts immobiliers CASDEN dans notre dossier conseil "J'achète ma résidence principale"). S’inscrivant dans une relation de confiance avec ses Sociétaires, la CASDEN ne demande ainsi ni garantie, ni caution, ni hypothèque dans la plupart des cas (3). La CASDEN propose avec ce prêt l’assurance MGEN « 100 % Décès - Perte Totale et Irréversible d’Autonomie - Incapacité Totale de Travail » (4), dans le cadre de son partenariat avec cette autre grande institution du monde de l’Education.

Une question, un conseil ?

Votre conseiller CASDEN est à votre écoute - contactez CASDEN Direct, votre Délégation Départementale ou votre agence Banque Populaire

Toutes nos offres immo

De vous à nous

Ai-je besoin d’un permis de construire pour mon projet ?

« Ai-je besoin d’un permis de construire pour mon projet ? »

Que vous ayez pour projet de construire une maison, de bâtir un immeuble ou de faire réaliser une piscine (sauf sur terrain plat), vous aurez besoin d’un permis de construire. Celui-ci est gratuit.

Votre demande de permis doit être déposée en mairie (du lieu de construction) ou auprès des services de l’urbanisme. Un certain nombre de documents vous seront demandés (un extrait cadastral, un plan de situation, une description des travaux…). Votre permis de construire vous sera alors délivré sous 1 à 6 mois selon la nature et la complexité de votre projet.

Pour en savoir plus : http://www.urbanisme.gov.pf/spip.php?rubrique66

(1) Offre soumise à conditions, sous réserve d’étude et d’acceptation de votre dossier par l’organisme prêteur, la CASDEN Banque Populaire. L’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de 10 jours francs à compter de la réception de son offre de prêt. La vente est subordonnée à l’obtention du prêt et si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit rembourser les sommes versées. CASDEN Banque Populaire – Société Anonyme Coopérative de Banque Populaire à capital variable - Siège social : 91, Cours des Roches – 77186 NOISIEL – Siret n°  784 275 778 00842 RCS MEAUX.

(2) Les Points gagnés sont comptabilisés chaque mois.

(3) Sous réserve d’étude complète de votre dossier et d'acceptation par l’organisme prêteur, la CASDEN Banque Populaire.

(4) Contrat d’assurance collectif souscrit par la MGEN auprès de CNP Assurances, entreprise régie par le code des assurances,  pour un emprunteur de moins de 69 ans, couvrant les risques de Décès, Perte Totale et Irréversible d’Autonomie et d’Incapacité Totale de Travail (garanties couvertes variables selon votre situation personnelle et sous réserve des éventuelles exclusions de l’assureur). Vous pouvez souscrire une autre assurance offrant un niveau de garantie  équivalent auprès de l’assureur de votre choix. La CASDEN Banque Populaire,  est intermédiaire d'assurance inscrit à l'ORIAS sous le numéro 07 027 138.


Imprimer Envoyer Zoomer
Convertisseur F CFP / Euro
F CFP <>
S'abonner à la newsletter :