Connexion à votre espace personnel
 

J'épargne pour mieux emprunter

Fourmi ou cigale, tout le monde cultive un projet à plus ou moins long terme...
Anticiper ses projets et épargner en prévision permet d’emprunter dans
de meilleures conditions.


L’épargne a ses raisons que la raison… n’ignore pas du tout. On distingue deux types d’épargne. Une épargne dite « de précaution » pour avoir une réserve d’argent en cas d’imprévu. Deuxième approche, l’épargne en vue de la constitution d’un capital afin de réaliser un projet précis, comme des travaux, un achat immobilier ou l’acquisition d’une nouvelle voiture… On parle alors d’épargne « projet ».

Quel épargnant êtes-vous ? Lire la suite

 

Réalisé par Logo - La finance pour tous

 

Avant de choisir un placement ou un produit d’épargne, il est utile de dresser votre profil d’épargnant. On peut définir ce profil en fonction de trois critères : le rapport au risque : suis-je « risquophile » (risque tout) ou « risquophobe » (prudent) ? L’attitude à l’égard du temps : suis-je « cigale » ou « fourmi » ? Et le degré d’altruisme : suis-je sensible à autrui, à l’environnement ou le suis-je peu ? Répondre en toute objectivité à chacune de ces trois thématiques permettra de choisir le produit d’épargne qui correspond vraiment à votre profil psychologique d’investisseur ou, au contraire, de combattre des tendances dépensières.

 

Exemples : vous voulez donner un sens à votre investissement ? Vous vous retrouverez dans les placements socialement responsables et solidaires. Vous êtes « risquophobe » ? Vous éviterez d’investir toutes vos économies en bourse. Et si vous vous révélez cigale, et qu’une part de vous en souffre, la prudence devrait vous inciter à choisir, contre votre penchant naturel, des placements relativement contraignants et réguliers.

 

L’important est que vous compreniez bien qui vous êtes et que vous mesuriez les conséquences de vos décisions.

 

Connaître votre profil d’épargnant sur le site de La Finance pour tous

Quel est votre horizon de placement ? Lire la suite

 

Réalisé par Logo - La finance pour tous

 

On n’épargne pas pour les mêmes raisons à 20, 30, 40 et 50 ans et on n’épargne pas de la même façon. Une épargne correspond le plus souvent à un projet spécifique. Définir correctement ses projets de vie (acheter une maison, préparer sa retraite, financer les études des enfants, aider ses enfants, préparer sa transmission,…) permettra de choisir le placement qui vous correspond le mieux.

 

A chaque projet correspondra un horizon de placement, c’est-à-dire le moment où vous comptez réaliser le projet : court terme (0 à 3 ans), moyen terme (3 à 8 ans) et long terme (plus de 8 ans). Plus l’horizon est long, plus l’investissement peut intégrer une part de placements risqués, pour espérer doper le rendement au terme. La plupart des produits financiers font plutôt partie de la classe « moyen terme ». N’oubliez pas également que le critère fiscal ne peut être à lui seul un objectif.

 

En savoir plus sur le site de La Finance pour tous

Evaluez votre patrimoine Lire la suite

 

Réalisé par Logo - La finance pour tous

 

Votre patrimoine financier (livrets d’épargne, assurance-vie, actions, …) et immobilier évolue durant votre vie et a plutôt tendance à s’accroître. Ce patrimoine peut provenir d’un héritage, d’une donation, d’une acquisition (le plus souvent faite à crédit) ou encore d’un effort régulier d’épargne. C’est à 53 ans en moyenne aujourd’hui qu’en France les ménages héritent.

 

Avant d’entreprendre un investissement important, il est utile d’être au clair avec votre situation financière. Cet exercice consiste d’une part à bien évaluer vos revenus présents et futurs et d’autre part à dresser un bilan patrimonial avec d’un côté ce que vous possédez (actif) et de l’autre ce que vous devez (dettes ou passif). Cela permet par exemple de calculer le montant de l’emprunt que vous pourriez contracter pour acheter votre résidence principale ou de vérifier que votre patrimoine, si vous en avez un, est suffisamment diversifié. Cet exercice serait toutefois incomplet si vous ne réalisez pas aussi un bilan social du patrimoine, à savoir vos droits sociaux acquis et en particulier, vos droits à retraite. La connaissance de leur montant pourra vous inciter à accroître le montant de votre épargne destinée à la retraite dès maintenant.

 

Quantifiez et planifiez : les bases du projet Lire la suite

Quel que soit votre projet, il est indispensable de le quantifier et de le planifier à une période déterminée selon votre propre capacité d’épargne. Votre épargne préalable sera alors un atout pour la réussite de votre projet. Vous constituez en effet un capital de départ qui sera un élément essentiel dans votre plan de financement. Pensez à privilégier l’alimentation régulière de votre compte d’épargne : cela vous permet de connaître à l’avance la somme épargnée à terme et de lisser dans le temps votre effort d’épargne. De plus, vous prenez l’habitude de consacrer chaque mois une somme à la réalisation du projet. L’équilibre de votre budget est donc préservé.

Maîtrisez votre endettement Lire la suite

Mais gardez toujours à l'esprit : pour emprunter dans de bonnes conditions, c’est-à-dire dans des conditions qui vous permettent de rembourser sans difficulté, encore faut-il vous assurer que votre endettement ne sera pas excessif. L’usage veut que la totalité de vos mensualités de remboursement de crédit ne doive pas dépasser un tiers des ressources mensuelles de votre foyer. Un chiffre à envisager avec précaution, car tout dépend du niveau de vos ressources et de votre situation familiale. L’essentiel est en effet de calculer « votre reste à vivre » une fois déduits les remboursements de tous vos crédits. Sachez également conserver une marge pour un autre projet à concrétiser plus tard. Avant de vous lancer, faites votre simulation de prêt de la CASDEN.

Vous pouvez aussi consulter le mini-guide Maîtriser son taux d’endettement mis à disposition par la Fédération Bancaire Française.

Le Dépôt Solidarité CASDEN : la solution CASDEN Lire la suite

Le Dépôt Solidarité est parfaitement adapté si vous avez un projet à financer par emprunt. C’est un compte d’épargne non rémunéré, générant des Points Solidarité, à hauteur de 115 % par an des sommes déposées. Ces Points vous permettent d’obtenir un crédit CASDEN au meilleur taux. Le Dépôt Solidarité incarne toutes les valeurs de la CASDEN, banque coopérative.  C’est la clé de voûte du Programme 1, 2, 3 CASDEN : vous épargnez aujourd’hui pour cumuler des Points et mieux emprunter demain. Il s’appuie sur une relation de confiance entre vous et votre banque coopérative. Car au final, c’est la mise en commun de l’épargne de tous qui réduit le taux d’emprunt de chacun : c’est le principe de la solidarité CASDEN.

 

Une question, un conseil ?

Votre conseiller CASDEN est à votre écoute - contactez CASDEN Direct, votre Délégation Départementale ou votre agence Banque Populaire.

Toutes nos offres

De vous à nous

L’épargne à la CASDEN est un bon moyen de préparer l’avenir

Je suis Sociétaire de la CASDEN depuis trois ans. Des collègues m’ont parlé du système de Points Solidarité qui récompense la fidélité simplement en épargnant. J’ai suivi leur conseil et dès que j’avais des économies, j’épargnais sur mon compte Dépôt Solidarité à la CASDEN dans l’optique de pouvoir réaliser mes projets. A l’époque, j’étais locataire et j’envisageais d’acheter un appartement. Je suis allée consulter la Délégation Départementale de la CASDEN à Bondy (93) pour me renseigner et j’ai eu une bonne surprise : la CASDEN m’a accordé un Prêt immobilier à taux fixe à des conditions qui m’ont permis d’augmenter ma capacité d’emprunt, et j’ai pu acheter une petite maison à Deuil-la-Barre (95) en 2011. Convaincue que c’est un bon moyen de préparer l’avenir,  ma sœur, fonctionnaire à l’Education Nationale, est également devenue Sociétaire à la CASDEN. En ce qui me concerne, je vais continuer à épargner pour, éventuellement demander un autre crédit pour des travaux de rénovation ou transmettre, peut être un jour, mes Points Solidarité à mes enfants.

Hayat L., technicienne à l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC), Deuil-la-Barre (95)
Le Dépôt Solidarité pour mieux emprunter !

Je suis Sociétaire de la CASDEN depuis 1970. En souscrivant au Dépôt Solidarité, j’ai mis en place une alimentation automatique de mon compte courant vers  mon Dépôt Solidarité ; et parfois je verse ponctuellement une somme supplémentaire sur ce compte d’épargne. J’ai cumulé des Points Solidarité sans projet particulier mais pour mieux emprunter le jour où j’en aurai besoin. J’ai déjà contracté plusieurs Prêts Personnels, à un taux très attractif, pour réaliser des voyages au gré de mes envies. J’ai aussi utilisé des Points pour aider mes enfants à effectuer des travaux. Cela me donne accès, en quelque sorte, à des avances financières qui n’amputent pas mon budget, et mon épargne reste disponible. Ce sera utile lorsque j’aurai envie d’emprunter et il se trouve que j’ai encore des projets importants de rénovation !

Nicole G., directrice d’école maternelle retraitée,
Blois (41)

Imprimer Envoyer Zoomer

Pour en savoir plus Pour en savoir plus

  • www.lesclesdelabanque.com : pour des informations pratiques sur la banque et l’argent, rubrique « Particuliers », « Conseils pour gérer son compte », « Epargner ».
  • www.lafinancepourtous.com : le site de l’Institut pour l’Education Financière du Public (IEFP), qui propose à tous les bases de connaissance nécessaires pour se sentir plus à l’aise avec les questions financières (épargne, crédit, retraite, impôts). Le site propose également des modules pédagogiques pour les enseignants.
Convertisseur F CFP / Euro
F CFP <>
S'abonner à la newsletter :

Dépôt Solidarité

Epargne et Points - Depot Solidarite

Avec le compte épargne Dépôt Solidarité, plus vous épargnez, plus votre taux d’emprunt diminue.

Lire la suite